Image - Image - Image - Image - Image - Image - Image - Image




English version   

Rudy est né en 1966 à Nantes. Il est devenu guitariste à l'âge de huit ans sous l'impulsion de
son frère ainé, qui fut son premier professeur. Rudy s'est forgé à la rude école des groupes
de rock en commençant par son premier groupe, Amalgam.
De 1981 à 1988 Rudy a été soliste des Fools
(anciennement Ardeur). Pendant ces 7 années,
il se fait notamment remarquer en rejouant
"Eruption" de Van Halen, la guitare placée
derrière la tête. C'était une période de folle
exubérance et Rudy tourna à l'époque dans
toute la France, se forgeant ainsi une solide
expérience scénique.



Après son départ des Fools, en 1988, Rudy a enregistré
un 45 tours avec un combo nommé Touch avec qui il joue
pendant un an. Fortement influencé par Eddie Van Halen,
mais aussi soucieux d'acquérir un sérieux bagage musical,
il s'inscrit à l'American School of Modern Music à Paris
où il étudie pendant 2 ans de 1989 à 1990. Il joue aussi
durant l'année 1990 avec le groupe Bloodshoot.


Ami de longue date des deux anciens guitaristes de
Squealer, Rudy fut presque logiquement appelé en
1991 à les remplacer. Il a participé à la composition de
quelques uns des meilleurs titres de "This is what the
world is all about", troisième album du groupe français
qui reste, à l'époque, l'un des leaders incontestés de la
scène hard hexagonale. Le groupe fait une tournée
française, dont plusieurs dates en ouverture du fameux
groupe allemand UDO.
En 1992 Rudy rencontre son manager Pierrick Morin.
Et une première, il entre au Conservatoire de Vitré pour y enseigner le hard rock pendant 2 ans...

Il décide également de se lancer entièrement dans son projet solo qui lui tient à coeur depuis si longtemps, avec pour seule et unique ambition de consacrer
son existence à sa passion. C'est ainsi qu'il enregistre une démo renfermant quatre titres instrumentaux qui montrent l'éventail de ses capacités aussi bien
techniques que purement musicales. Rudy n'en tombe pas pour autant dans le piège de la virtuosité gratuite: "Je préfère travailler un toucher, un vibrato,
pour développer un son qui me soit personnel et qui rende mon jeu immédiatement identifiable."


      

Rudy s'entoure d'un groupe de musiciens de talent: Eric Bordron (Riton) puis Kévin H. à la basse, Jimmy Montout à la batterie, et Philip Prud'homme à la guitare
pour faire découvrir ses compositions en live et enregistrer son premier CD Passion Colors en 1993. Il sera réédité avec un bonus live enregistré
à l'Espace à Rennes en 1994.

Encouragé par son manager, Rudy relève le défi de jouer 50 heures d'affilée de guitare en mars 1993 à Rennes.


Présenté par Jannick top, bassiste réputé du
milieu musical français, au casting pour la
réédition de Starmania, le rocker nantais est
choisi pour interpréter le rôle de "l'étoile noire".
Seul musicien français dans un show mis en
scène par Lewis Furey et comprenant une
quinzaine d'acrobates et chanteurs, Rudy
participera de 1993 à 1998 aux représentations
du célèbre opéra-rock écrit par Michel Berger.
Rudy et tous les artistes seront récompensés
d'une victoire de la musique en 1994 pour
leur interprétation dans Starmania.



   


En parallèle de Starmania qui effectue ses
tournées française et étrangère, Rudy est
démonstrateur de grandes marques de guitares,
chroniqueur dans la rubrique banc d'essai
pour Hard Rock Magazine de 1994 à 1995,
auteurs de vidéos pédagogiques,
et professeur en Masterclass.

   


C'est lors du Masterclass de
Cannes Musique Passion de 1995 qu'il retrouve
sur scène Stuart Hamm et Jonathan Mover,
la section rythmique de Joe Satriani pour
jouer leurs compositions respectives. En 1996,
Rudy compose également pour la sortie d'une
compilation acoustique Guitare Attitudes.
Rudy s'est aussi remis à composer et enregistre
en 1996 un deuxième CD Arabesque avec une
section rythmique française: Jannick Top et
Franck Ridacker sur une partie des compositions
(en invité l'harmoniciste Christophe Dupeu)
et les musiciens américains Stuart Hamm et
Jonathan Mover sur l'autre partie
(Vidéo en studio).



Arabesque sort en 1997 et Rudy profite de sa
tournée avec Starmania pour promouvoir son
CD dans les Fnacs et magasins de musique.


   
En 1999, Rudy est à un tournant de sa carrière: Starmania est
terminé et il s'oriente naturellement vers l'univers acoustique.
Il s'y adonne avec la même passion, la même énergie que pour
l'électrique, tout en conservant son jeu de "rockeur". Rudy
fonde aussi un nouveau groupe pour jouer ses compositions
avec Laurent Vernier à la guitare, Laurent Villechange
à la basse et successivement Farid Chanhih, Manu
et Tino Garnier à la batterie.

En parallèle, Rudy s'investie dans plusieurs formations musicales et accompagne de nombreux artistes de 1999 à 2008.

      


- Formation du groupe IF en 1999 avec son ami Raphaël Bernard (musicien de Touch) pour jouer des reprises acoustiques.
- Accompagnement du chanteur Chel sur l'année 2000.
- Accompagnement et enregistrement d'un CD avec l'artiste Marc.o en 2001.
- Rencontre avec le chanteur Dominique Bellini en 2002, reprise de Starmania "Les Etoiles noires" puis accompagnement sur ses compositions et
enregistrement de son CD "Humains" en 2004.
- Accompagnement de Ricardo dans son spectacle pour enfants "Ricardo et les Zikos" depuis 2002 et enregistrement de son CD.
- Intégration dans Shooter en 2002, groupe de reprises hard électrique avec une première partie de Status Quo à la Troc' à Nantes.
- Accompagnement de l'artiste Grigri Blue sur ses créations de 2002 à 2008 et participation à deux de ses CD "Ligérie" en 2002 et
"Loup pour l'autre" en 2005. Rudy jouera aux côtés de Grigri Blue au Festival des RDV de l'Erdre en 2004.
- Intégration en 2007 dans le groupe Bad Boy Boggie fondé par Lorenzo Hellairzed pour jouer des reprises d'ACDC.

      
En 2006, Rudy entame l'enregistrement de son troisième CD
qu'il nous concocte depuis 1999. Esperanza est l'aboutissement
d'un projet qui associe son expérience de la guitare électrique
à sa nouvelle expérience en sonorités acoustiques.




Ce CD multisonore est aussi issue de multiples horizons puisque les guitares
de Rudy sont enregistrées en France, les batteries de Jonathan Mover à
New-York, les basses de Tom Kennedy à St Louis (USA) et Laurent Lécuyer
dirige les arrangements et l'enregistrement des instruments classiques à
Caracas au Vénézuela. Le mixage attendra 2008 avec une préparation
à New-York au Skyline Studio puis le mixage final en France au studio
Enter Arpèges sous l'égide de Jeff Moreau. Esperanza sortira en 2011
après la tournée de Rudy au Cirque du Soleil.
Fin 2008 Rudy est contacté par le Cirque du Soleil
(Interview La Boite Noire) pour intégrer la troupe du spectacle
Quidam qui émerveille depuis 1996 à travers le monde.
Sélectionné, il débute en 2009 une tournée européenne (Royaume-Uni,
Irlande), sud américaine (Brésil, Argentine, Chili, Pérou, Colombie)
pour s'achever au Canada début 2011.
C'est le moment choisi pour Rudy de rentrer en France
et de faire découvrir son dernier CD Esperanza.